Historique

 

La Table Agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches a évolué depuis ses débuts. Voici donc la petite histoire d’un organisme régional ayant à cœur le développement de la filière bioalimentaire.

Historique des administrateurs de la TACA

Pour en savoir plus, consultez l’évolution détaillée de l’organisme.

some text
1997

Naissance de la TACA

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) met en place la Direction régionale de la Chaudière-Appalaches. Auparavant, le Conseil Agroalimentaire de Beauce-Appalaches (l’ancêtre de la TACA) était supporté par la direction Beauce-Appalaches (spécifié si ancêtre Direction régionale ou bien partie). Dès les débuts, le MAPAQ était le partenaire financier et institutionnel originel.

1998

Signature d’une entente spécifique de trois ans (1998-2001)

Le but? Mettre sur pied une table de concertation agroalimentaire régionale. À long terme, les partenaires visent à faire évoluer l’organisme en tant que véritable dynamique régionale. Le CRCD (ancêtre de la CRÉ) se joint à la dynamique régionale.

2001

Disparition momentanée de la TACA

Lors de la négociation pour le renouvellement de l’entente spécifique, une crise politique apparaît entre les partenaires. En raison d’un désaccord concernant la véritable dimension régionale de l’organisme, la TACA ferme donc ses livres à la fin de novembre 2001.

2002

Signature d’une nouvelle entente spécifique

La nouvelle entente repose sur un projet de développement visant la promotion de :

  • la différenciation des produits alimentaires;
  • la valeur ajoutée comme facteur de création de richesses;
  • la facilitation d’accès aux marchés ciblés.
2003

Nouvel envol de la TACA

Des changements majeurs dans la gouvernance de l’organisme permettent de passer à « la concertation dans l’action ». L’année 2003 marque la cristallisation des orientations et du rôle de la TACA comme acteur du développement régional. Cette année est donc précurseur de la décennie à venir.

2004

Arrivée du plan stratégique agricole et agroalimentaire régional

La TACA est impliquée dans la coordination de cette démarche régionale.

2005

Reconnaissance du travail accompli

Cette reconnaissance s’illustre notamment par la signature d’une troisième entente spécifique. Cette troisième entente a pour objet la mise en œuvre du PSAR 2005-2010. La TACA reçoit le mandat de coordination générale du PSAR pour toute sa durée.

2007

Signature d’une convention de partenariat avec Desjardins

De nouvelles directions sont explorées dans les services aux entreprises et les projets collectifs.

2009

Seconde génération de plan stratégique régional

La TACA est mandatée pour animer la démarche visant le renouvellement du plan stratégique agroalimentaire régional.

2010

Adoption du Plan de développement agroalimentaire régional (PDAR)

Pour la période 2012-2014, la TACA est confortée dans son mandat d’animer et de coordonner les travaux du PDAR.

2012

Reconnaissance de la TACA

La CRÉ de la Chaudière-Appalaches reconnaît la TACA comme organisme représentant le secteur bioalimentaire

2013

Remise en question des orientations initiales

La TACA, au nom des partenaires de la région, a initié un chantier visant à renouveler les orientations régionales. Pour faire face aux défis actuels du secteur bioalimentaire, il faut confronter idées et visions pour en arriver à un consensus. Place à l’action!

PRÉSENT
HAUT