5 étapes pour un email marketing efficace

1. Créer du contenu engageant

  • Assurez-vous de créer du contenu à valeur ajoutée pour vos cibles. Si vous avez un blogue, c’est le moment de coller vos articles à vos envois d’infolettre. Vous allez faire d’une pierre deux coups dans la création de votre contenu et générer du trafic sur votre site web en plus.
  • Avant d’envoyer votre courriel, assurez-vous que votre courriel propose :
    • Un objet alléchant
    • Une seule idée centrale
    • Du contenu pertinent qui pourra être approfondi sur une autre plateforme
    • Un call-to-action clair

 

Bonnes pratiques de rédaction

  • Score de lisibilité : facile à moyen. *le score de lisibilité est souvent donné par des extensions SEO installées dans votre site web, comme l’outil Yoast.
  • Titres courts (1-2 lignes).
  • Paragraphes de 3 à 4 phrases maximum.
  • Phrases de 20 mots ou moins.
  • Contenu important en premier (méthode de la pyramide inversée).
  • Laissez de l’espace pour que ça respire!

 

On utilise préférablement la méthode de complémentarité des outils, où on donne juste assez d’info dans l’infolettre pour intéresser le lecteur, et s’il veut en savoir plus il clique pour lire sur le blogue, par exemple. Donc on privilégie du contenu pas trop long.

2. Utiliser les bons outils

Plusieurs bons outils d’infolettre existent à peu de frais : Cyberimpact, Mailchimp, Zoho Campaigns, MailPoet, etc.

 

Ceux-ci permettent de :

  • Créer du contenu facilement grâce à des outils drag-and-drop
  • Visualiser le rendu du courriel final
  • Tester le courriel (adaptabilité, liens fonctionnels, etc.)
  • Programmer les envois
  • Segmenter vos listes d’envoi pour une meilleure personnalisation
  • Obtenir des statistiques de performances
  • Automatiser des courriels

3. Segmenter votre audience

Segmenter votre audience vous aidera à personnaliser votre contenu et à intéresser davantage vos destinataires.

 

Il existe plusieurs façons de segmenter :

  • Géographiquement;
  • Selon le comportement ou les intérêts;
  • Selon l’historique d’achat, un classement par ventes ou le pouvoir d’achat.

4. Choisir le bon moment

Votre outil d’infolettre devrait vous permettre de savoir à quel moment vos cibles ouvrent ou sont plus susceptibles d’ouvrir votre courriel.

5. Surveillez, analysez et ajustez

Vérifier et surveiller vos statistiques contribuera à déceler ce qui fonctionne bien et ce qui fonctionne moins bien pour une campagne et d’une campagne à l’autre.

 

Votre taux de désabonnement inquiète? (on vise 0,1 à 0,2% par envoi)

N’oubliez pas qu’il est préférable d’avoir une liste de contacts saine et de faire régulièrement le ménage de vos abonnés. Mieux vaut avoir une plus petite liste de contacts de qualité qu’une grande liste non qualifiée. En ayant des abonnés qui sont réellement intéressés par votre marque ou votre infolettre, vous aurez plus de chances de réaliser des conversions.

Si votre taux de désabonnement vous inquiète :

  • Cultivez votre liste d’envoi, un incontournable.
  • Demandez-vous si vos sujets intéressent (valeur ajoutée, ciblé en fonction des intérêts?), si vous avez la bonne fréquence d’envoi, si votre contenu est facilement lisible?
  • Lancez une campagne de réengagement ciblant vos abonnés inactifs : vous pourrez réveiller ces dormeurs et vous débarrasser du bois mort!

Pour en savoir plus, inscrivez-vous aux formations en ligne.

À lire également